Quand utiliser des pâtisseries surgelées ?

Dans sa boulangerie ou dans tout autre établissement, il est tout à fait possible de vendre des pâtisseries surgelées. Il y a cependant un règlement à respecter, et tous les produits ne peuvent pas être vendus ainsi.

Quelles modalités respecter pour les pâtisseries surgelées ?

Si vous faites le choix d’utiliser de la pâtisserie surgelée dans votre boulangerie, vous devez en informer votre clientèle. Le guide de bonnes pratiques de l’étiquetage en pâtisserie indique que le client doit être informé de l’état des produits à la vente. Cela va donc évidemment concerner les produits qui ont été décongelés. Vous pourrez le faire via une affichette. Elle sera présente dans le magasin et visible de votre clientèle et devra mentionner le terme « décongelé ». Cela peut être aussi un pictogramme présent à côté du nom du produit en vente. Si vous faites ce choix, une affiche dans le magasin devra indiquer la signification de ce pictogramme. Le choix du pictogramme vous appartient. Enfin, cela pourra aussi être présent à côté du tableau relatif aux allergènes présents dans le produit. Il y fera alors notion de la congélation/décongélation subie par le produit vendu.

pâtisseries surgelées

Quels produits sont concernés par le surgelé ?

On peut faire appel à un grossiste de boulangerie pour se fournir en diverses pâtisseries surgelées. Il y a cependant des normes à respecter. Les produits que vous vendez décongelés devront avoir été achetés congelés. Cela peut aussi concerner des produits que l’artisan a lui-même confectionnés et qui auront été congelés par la suite. Ces produits-là devront être décongelés à température réfrigérée avant la mise en vente. Les principaux produits que l’on va retrouver décongelés en boulangerie sont les éclairs garnis. Cela peut aussi être les chocolats fourrés.

Quels produits ne sont pas concernés par le surgelé ?

Il y a cependant des produits qui ne sont pas et ne devront pas être congelés avant mise en vente. Cela va principalement concerner les pâtes à choux ou les entremets qui ont déjà subi une congélation. On évitera aussi de congeler les chocolats qui sont conservés jusqu’à -25°C. Par définition, dès qu’un produit contient une partie qui a déjà été congelée, on évitera de venir le recongeler. Cela va concerner par exemple la crème pâtissière qui est souvent utilisée décongelée dans les éclairs. Les viennoiseries, flans et tartes aux fruits ne devront pas non plus être servis décongelés.

pâtisseries surgelées

Il n’y a donc aucune interdiction d’utiliser des pâtisseries surgelées dans son établissement. Le plus important est de parfaitement prévenir votre clientèle. L’information devra être facilement accessible. Vous devrez aussi faire preuve de la plus grande transparence sur l’origine de vos produits auprès de vos clients.