PME : comment mener à terme sa carrière ?

Lorsqu’on travaille au sein d’une PME, il est essentiel de bien gérer l’évolution de sa carrière. De son embauche à son départ, le salarié peut anticiper certains besoins, comme la baisse des revenus au moment de la retraite. Avec le concours de l’employeur, plusieurs solutions peuvent être mises en œuvre afin de bien appréhender sa fin de carrière. Comment faut-il s’y prendre ?

Choisir une solution d’épargne salariale

Les experts en gestion de carrière s’accordent sur le fait qu’il ne faut pas attendre les dernières années de vie active pour se préoccuper de son départ à la retraite. Il est recommandé de réaliser une simulation d’épargne retraite afin de bien déterminer le montant de ses revenus complémentaires. À ce titre, la PME pour laquelle on travaille peut proposer des solutions d’épargne collective dont les bénéfices sont partagés entre les employés et le dirigeant. Parmi les dispositifs les plus plébiscités, on trouve :

  • Le PEE ou Plan d’Épargne Entreprise ;
  • Le PERCO ou Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif ;
  • Le PEA ou Plan d’Épargne en Actions ;
  • Les comptes-titres…

On peut également considérer les primes d’intéressement et la participation propres aux bénéfices de l’entreprise. Sous conditions d’éligibilité et de l’évolution législative, il est aussi possible de retirer des avantages fiscaux de ces dispositifs, comme l’exonération d’impôts sur les revenus d’épargne salariale.

Réaliser un bilan ou un diagnostic retraite pour partir dans les meilleures conditions

Des graphiques sur une tablette

Il est également important de réaliser un bilan ou un diagnostic retraite pour identifier ses droits et ses obligations. Ce type de prestations est utile pour déterminer au mieux l’âge de départ à taux plein en considérant l’aspect légal et social. Cela permet de bien appréhender les modalités de départ volontaire ou à l’initiative de l’employeur. D’autres interrogations doivent être prises en compte, comme le montant des indemnités de départ à la retraite. On peut éventuellement envisager leur négociation en fonction de son statut et de son ancienneté pour tenter de majorer leur estimation.

Se tourner vers des experts de la gestion de carrière

Afin d’accompagner le salarié dans ses démarches, il est possible de se tourner vers le service ou le responsable des ressources humaines de sa PME. Pour une expertise extérieure, différents spécialistes proposent des audits de prévoyance et des rendez-vous individuels. Il peut s’agir de courtiers, d’assureurs, de notaires ou même d’avocats. Ceux-ci disposent des compétences et des outils nécessaires à une analyse personnalisée. Ce qui permet de trouver des solutions adaptées à chaque demande pour gérer plus simplement sa fin de carrière.