PME : 3 conseils pour une communication multicanal efficace

Au cours des dernières années, l’évolution des nouvelles technologies a transformé les techniques de communication, de marketing mais également de gestion (avec la dématérialisation de documents par exemple). L’usage massif d’Internet et les technologies du Web ont fait évoluer la gestion de la relation client. L’interactivité est aujourd’hui au cœur des enjeux de l’entreprise. Pour ne pas se laisser déborder et adapter au mieux son message, l’entreprise doit aujourd’hui adopter une communication multicanal, tout en définissant une stratégie marketing efficace en amont. Comment les PME peuvent-elles mettre en place une communication multicanal efficace ? Voici nos 3 astuces.

L’approche multicanal : quelle complexité pour les PME ?

Les PME doivent, avant de se lancer dans une approche marketing multicanal, bien prendre en compte certains facteurs. En effet, mettre en place des actions sans stratégie marketing préalable peut s’avérer inefficace et surtout se transformer en opération très coûteuse.

Les PME sont souvent confrontées à des difficultés quant au choix des actions à mener ou des canaux de communication à privilégier. Parfois, elles n’ont pas les ressources nécessaires en interne pour mettre en place des opérations qui demandent une expertise forte ou des compétences techniques importantes.

La PME va donc devoir éviter certains pièges pour mettre en place une communication multicanal efficace et percutante. Car frapper juste est souvent bien plus payant que frapper fort.

Conseil n°1 : définir une stratégie marketing globale

La définition d’une stratégie marketing est une étape incontournable dans la mise en place d’une communication multicanal. En effet, la PME doit en amont de ses actions définir ses objectifs clés après analyse de ses cibles. Les résultats de ces analyses lui permettront de choisir les bonnes techniques et les meilleurs canaux de communication en accord avec les préférences de leurs clients. Pertinence, cohérence et coordination des actions seront ses meilleures armes.

Conseil n°2 : analyser sa cible

L’étude du profil des cibles est une étape incontournable. En effet, cette phase cruciale permet à la PME d’identifier les canaux appropriés. Cette dernière doit donc se demander média utiliser pour ses actions en fonction des habitudes d’utilisation de ses clients et prospects. Quelles peuvent être les actions génératrices de prise de décision ? Comment apporter à la cible le contenu qu’elle attend ?

Conseil n°3 : mettre en place les bons outils

Une fois ces deux étapes franchies, la PME doit mettre en place des actions en utilisant des outils adaptés à sa stratégie.

On trouve aujourd’hui sur le marché différents outils pour gérer ses actions de communication utilisant différents canaux (courrier, email, fax, sms…) en toute simplicité et de manière automatisée. Ces solutions sont conçues pour optimiser les coûts de communication pour l’entreprise. Certaines sociétés proposent en effet des solutions de gestion de communication marketing.

La PME devra également prendre en compte les problématiques de traçabilité logistique, afin d’améliorer sa qualité de service.