Où domicilier son entreprise ?

Comment créer une société lorsque l’on ne dispose pas de local ? Où domicilier son entreprise ? Quelles sont les conditions d’immatriculation au RCS ou au répertoire des métiers ? Stratégie PME fait le point !

Qu’est ce que la domiciliation d’une entreprise ?

La domiciliation d’une entreprise est obligatoire pour démarrer une activité. Elle correspond à l’adresse administrative des locaux professionnels (siège social). La déclaration d’une adresse professionnelle au centre de formalités des entreprises est en effet indispensable pour être immatriculé au RCS ou au répertoire des métiers.

Où domicilier son entreprise ? Zoom sur les différentes possibilités

Le domicile personnel

Pour une entreprise individuelle, la domiciliation peut se faire dans le local d’habitation personnel de l’entrepreneur. Le créateur peut exercer son activité dans son domicile, à condition que des dispositions réglementaires ne s’y opposent pas (bail, urbanisme, règlement de copropriété).

Pour une société, la domiciliation peut se faire au domicile du dirigeant de l’entreprise. La domiciliation d’une personne morale au domicile du dirigeant est possible même si des dispositions contractuelles ou législatives s’y opposent, pour une durée maximale de 5 ans.

Les sociétés de domiciliation

Les créateurs d’entreprise ont également la possibilité de se tourner vers des sociétés agréées par le préfet du département et immatriculées au RCS pour bénéficier d’une domiciliation.
C’est par exemple le cas de SOS Box, société spécialisée dans la location de box de stockage. Un jeune entrepreneur ne disposant pas de local peut en effet s’orienter vers cette solution pour :

Informations complémentaires pour connaître les services spécifiques dédiés aux entreprises et obtenir un devis : http://www.sosbox.net/devis-location-box

Les pépinières d’entreprise

Les pépinières regroupent plusieurs entreprises dans des locaux occupés en commun. Le créateur d’entreprise peut faire le choix de rejoindre une pépinière pour domicilier son entreprise et bénéficier d’équipements mutualisés, comme une salle de réunion et de réception par exemple.