Les open space « dynamiques » : quésaco ?

Les open space classiques deviennent de plus en plus courants au sein des entreprises. Ce que l’on connait moins, ce sont les open space dits « dynamiques ». Très souvent, du mobilier moderne est installé dans ces open space nouvelle génération et l’environnement de travail est plutôt agréable. Certains inconvénients peuvent être mal vécus par les employés, mais des solutions existent. On vous explique.

L’open space dynamique ou la stratégie du « sans bureau fixe » : présentation

La grande nouveauté de l’open space dynamique consiste pour les employés, à changer de de bureau ! Dans les open space classiques, ces grands espaces de travail ouverts, chacun a sa place attitrée. La dernière mode est au « sans bureau fixe ». Après le groupe Google, c’est au tour de grandes entreprises françaises de tenter l’aventure !

Avec ce principe, le premier arrivé dans l’espace dédié à son équipe est le premier servi. Les plus matinaux peuvent ainsi choisir leur place. E les derniers prennent ce qui reste. En principe, tout le monde est logé à la même enseigne, même les chefs.

Les avantages de ces nouveaux espaces de travail pour les entreprises

Le principal avantage des open space dynamiques soulevé par les entreprises qui l’ont testé : ils permettent de faire des économies. En effet, étant donné que les bureaux sont rarement occupés à 100 %, les entreprises décident souvent d’aménager moins de poste de travail que de salariés. L’idée par ailleurs, avec ce nouveau type d’espace de travail, est d’inciter les employés à sortir de leurs zones de confort, de favoriser la circulation des idées et de renforcer la capacité à s’adapter.

Le cadre de travail est en principe agréable, mais certains salariés peuvent avoir du mal à se concentrer dans ce type d’espace collectif et sans « repères ». Pour absorber le bruit en tout cas, il existe différentes solutions comme le tableau décoratif acoustique ou le panneau acoustique au plafond.

Il faut toutefois veiller à ce que ce type d’organisation n’ajoute pas un stress supplémentaire pour les salariés. A tester…