Idée de création d’entreprise : société d’achats en commun

Voici une idée en vogue actuellement, elle n’est pas nouvelle mais son potentiel de développement est important.

Vous souhaitez acheter une voiture, un ordinateur, une machine à laver… faites part de votre besoin à cette société, elle se charge de grouper les achats afin d’obtenir des remises intéressantes auprès des fournisseurs.

achat en commun

Le Marché

Le marché des « ventes en commun » concerne aussi bien le marché des particuliers, que celui des entreprises ou des collectivités. Il concerne les achats de produits dont les montants sont relativement importants : voiture, mobilier, électroménager, informatique…

Ce marché est en constante évolution. Le nombre de voitures, de magnétoscopes ou d’ordinateurs par foyer ne cesse de progresser. Les acheteurs sont de plus en plus attentifs aux prix et attendent parfois de trouver la bonne affaire.

Le Concept

Il consiste à grouper des achats de la même nature afin de négocier auprès du fournisseur des remises relativement importantes.

Le client acheteur contacte la société d’achats en commun afin de lui communiquer son besoin et ses exigences en terme de marque, de prix et de qualité. La société en question, après avoir obtenu plusieurs demandes de même nature, négocie auprès de fournisseurs, grossistes ou fabricants un prix en fonction du volume recherché. Ce fournisseur y trouvera son compte car ces achats lui assurent rapidement un volume d’affaires relativement important.

Le Créateur

Outre les compétences de celles d’un chef d’entreprise, le gérant d’une telle société devra être un acheteur hors-pair. Il devra avoir fait preuve, au travers d’expériences professionnelles passées, d’une capacité très forte à la négociation.

Il devra de plus avoir un tissu relationnel assez important et ce, depuis plusieurs années.

Les Investissements

Peu d’investissements sont nécessaires pour développer ce concept.

  • investissements matériels : un véhicule, matériel de bureau et informatique, standard téléphonique…
  • besoin en fonds de roulement : prévoir un budget publicitaire relativement important afin de se faire connaître dès le démarrage. C’est un point crucial car le taux de remise que vous pourrez obtenir auprès des fournisseurs dépend du nombre de clients. Le petit plus pourrait être la possibilité de commander son article directement sur Internet. Dans ce cas, prévoir un budget important pour la conception de ce site (avec éventuellement paiement en ligne).