Idée de création d’entreprise : libre-service de fleurs

Vous en avez peut-être déjà vus près de chez vous, ou alors vous en verrez prochainement. C’est dans l’air du temps, une évolution naturelle du marché.

Justement, en parlant de marché, commençons à le définir afin de comprendre ce nouveau concept.

fleuriste

Le Marché de la vente de fleurs

56% du chiffre d’affaires est réalisé par les fleuristes, 15% par les grandes surfaces, 10% par les marchands ambulants…

A noter que ce marché est composé de la vente de compositions florales, les coupes et les bacs, les fleurs coupées à l’unité, les plantes vertes, les plantes fleuries en pot, la livraison de fleurs à domicile…

Près de la moitié des achats de fleurs sont destinés à être offerts. Les achats effectués par les sociétés et collectivités (bureaux, espaces d’accueil…) sont en constante évolution. Cependant, les particuliers représentent toujours la majorité de la clientèle.

Les clients ont depuis quelques années fait part de leur souhait de composer eux-mêmes leurs bouquets, c’est le principe du « Libre Service ».

Le Concept

Il consiste en la création d’un espace de vente de fleurs coupées en libre service. Les avantages sur lesquels s’appuient ce type de commerce sont les suivants :

  • une gamme de fleurs très large
  • des prix battant toute concurrence, niveaux de prix envisageables s’ils sont effectués par une centrale
  • la qualité : celle-ci n’est possible que si la rotation des stocks est rapide (et donc les ventes importantes) et s’appuie souvent sur des achats effectués aux Pays-Bas.

Les Investissements

Ils sont composés de :

  • le local : achat ou location d’une surface d’au moins 200 m²,
  • les agencements : aménagements du local,
  • matériel de bureau et informatique, -le stock : celui-ci ne doit représenter que quelques jours de ventes.