Idée de création d’entreprise : commerce biologique

protect-450594_640

Restaurant, Boucherie, Supérette, Épicerie, Commerce Ambulant…L’activité de commerce biologique peut prendre plusieurs formes très variées.

Mais tout d’abord, essayons de définir le terme « produit biologique » afin de ne pas le confondre notamment avec « produit diététique ». Un produit biologique est un produit, en général, d’origine agricole, qui n’a pas « bénéficié » de l’ajout de produits chimiques durant sa croissance.

Le marché du Bio n’a cessé de croître en France ces dernières années, même si nous sommes toujours en retard par rapport à d’autres pays, notamment d’Europe du Nord. Malgré cette embellie, nous constatons que le Bio reste aux yeux d’une majorité des consommateurs un produit de luxe, et donc, à priori, cher. Il est vrai, un produit Bio est un peu plus cher, mais d’une qualité et d’une valeur nutritionnelle incomparables : les gens sont souvent prêts à mettre 10 ou 20% de plus pour du bio…

Un commerce Bio peut proposer une variété très large de produits : il y a bien évidemment les produits alimentaires (pain, fruits, légumes et j’en passe), mais également les produits d’entretien (lessives, savon…), les insecticides naturels, des vêtements, etc.

En terme d’investissements, il est difficile de chiffrer le coût de démarrage, tant les projets peuvent être diversifiés. Sachez néanmoins que s’installer dans le Bio ne coûte pas beaucoup plus cher, par contre, la phase de lancement sera quant à elle plus longue, tant les mentalités sont longues à changer.

Pour en savoir plus, contactez la BGE (Boutique de Gestion) de votre département.