Déco : comment faire passer l’idée de l’esprit d’entreprise ?

L’image que véhicule une entreprise ne passe pas seulement par son chiffre d’affaires et ses résultats. Plus que jamais, l’esprit collaboratif entre les salariés et l’aménagement des locaux jouent un rôle prépondérant dans les valeurs qui vont être reflétées à l’extérieur. Nos conseils pour une déco empreinte de dynamisme et d’engagement.

La décoration doit refléter l’entreprise

C’est le premier élément à prendre en compte : la cohérence. Impossible de véhiculer un esprit d’entreprise si l’image renvoyée à l’extérieur, n’est pas en harmonie avec ce qui est ressenti à l’intérieur. Il est donc important de commencer par faire le point sur les valeurs de l’entreprise et sur son organisation. De là seulement, la suite de l’agencement, le choix du mobilier de bureau et de la décoration pourront découler.

Le respect d’une organisation productive

Avant même de songer à la décoration, il faut d’abord mettre en place les différents espaces selon un rythme qui correspond à celui de l’entreprise. Vous savez déjà où vous allez installer le bureau de la direction design ? Il faudra également définir l’emplacement du comptoir de réception, les emplacements des différents pôles, des salles de réunion et de la salle de pause.

Open space ou bureaux fermés, chaque société doit trouver le fonctionnement qui lui correspond, et qui s’adapte au mieux à l’organisation entre les employés. À noter que les cloisons vitrées sont souvent perçues positivement, comme une volonté de transparence.

Une décoration subtile et harmonieuse

Une fois le mobilier en place, c’est le moment de délimiter clairement les espaces. Tout en conservant un fil rouge – le code identitaire déterminé en fonction des valeurs de la boîte -, les matériaux et les couleurs utilisés peuvent se mêler pour apporter du relief et du caractère. Si le blanc paraît être un choix judicieux de couleur, il peut être avantageusement remplacé par des tonalités plus vives, qui donneront davantage de chaleur aux pièces. A vous de voir !