Idée de création d’entreprise : officine locale

Aujourd’hui, Stratégie PME vous présente une nouvelle idée de création d’entreprise : l’ouverture d’une officine. Pratiques et essentielles pour tout le monde, les pharmacies ont largement leur place dans la liste des activités intéressantes pour les PME.

Le Marché et la Licence

embleme-pharmacie

Pour avoir sa place sur le marché des officines, il est obligatoire de posséder une licence délivrée par l’ARS (Agence Régionale de Santé*) dont votre établissement dépend. Pour obtenir cette licence, il faut tout simplement en faire la demande auprès de votre ARS.

Il est également nécessaire de faire une déclaration d’exploitation de pharmacie auprès du conseil régional de l’ordre des pharmaciens**.

Concernant la concurrence, la réponse est plus complexe que la question. En effet, une officine fraîchement implantée dans une commune a dû suivre des règles strictes pour ne pas entrer en concurrence avec une autre pharmacie locale.

Le but de ce type d’établissement est principalement de faciliter et favoriser l’accès aux médicaments pour tous. Il n’y aurait donc pas de sens à l’ouverture d’une pharmacie en face d’un établissement déjà implanté.

Cependant, la concurrence se trouve en ligne avec la possibilité pour les pharmaciens de perdre leur monopole de revendeur de médicament. Des vendeurs agréés pourraient ainsi proposer des médicaments via un site e-commerce et faire du tort aux pharmaciens experts.

 

* ARS : http://www.ars.sante.fr/portail.0.html
** Ordre des pharmaciens : http://www.ordre.pharmacien.fr/

Le Créateur

docteur-ehpad

Pour ouvrir une officine locale, il est obligatoire d’être pharmacien titulaire. Pour cela, il est nécessaire d’avoir en sa possession un Diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie, qui peut s’obtenir à la suite d’un BAC S et de six années d’études en médecine et pharmacie.

Ce diplôme est obligatoire car c’est un gage de votre légitimité à ouvrir un établissement de santé. Les études de pharmacien en cycle long ou court enseignent en effet des théories justes et exigeantes tout en formant aux bons gestes et bonnes pratiques.

La médecine n’étant pas sa seule casquette, le pharmacien doit aussi avoir les compétences d’un gérant sur la gestion de stocks, la comptabilité, la supervision d’une équipe, etc.

Un pharmacien gérant d’une officine doit également savoir faire preuve de nombreuses qualités pour gérer au mieux son affaire et son éventuelle équipe : sens du contact, capacité d’écoute et de dialogue, rigueur, vigilance, disponibilité, sens du commerce et des responsabilités…

Grâce à ces atouts solides, un pharmacien pourra servir sa vocation d’être utile aux autres en les aidants à se soigner dans son établissement spécialisé.

Services et Clientèle

pharmacien

La clientèle d’une officine est constituée de particuliers issus d’horizons divers : de la jeune étudiante au senior rentier en passant par l’ouvrier et le cadre dynamique, tout le monde a besoin de se soigner et donc de se rendre dans une pharmacie locale.

Les services proposés dans un établissement de santé de ce type sont nombreux :

  • Vente de médicaments sur ordonnance (pour soigner bronchite, asthme)
  • Vente de médicaments sans ordonnance (pour soigner rhume, troubles de la digestion)
  • Vente de produits de parapharmacie (crèmes, gels douche)
  • Vente d’appareillages de santé (cannes, minerves)
  • Conseils variés sur les différents produits pharmaceutiques

Attention car le pharmacien a de fortes responsabilités lorsqu’il délivre un médicament sur ordonnance ou non à un patient.

En effet, ce dernier doit savoir expliquer le traitement prescrit ou les posologies indiquées et la cohérence des produits avec la prescription du médecin ou l’état de santé du visiteur. La responsabilité du pharmacien est engagée pénalement s’il se trompe dans la médication d’un patient.

Les Investissements

officine

Le premier investissement du gérant d’une pharmacie locale est bien sûr l’achat d’officine dans le secteur de son choix.

Cependant, il n’est pas si facile que cela d’acquérir un local car il nécessaire de remplir quelques prérequis :

  • L’ouverture d’une pharmacie est possible dans les communes de plus de 2 500 habitants
  • L’ouverture d’une seconde pharmacie est autorisée par tranche de 4 500 habitants (soit plus de 7 000 habitants dans la commune)
  • La pharmacie doit être implantée dans un lieu en accès libre permanent pour les services de garde ou d’urgence

Attention, l’ARS peut vous imposer une distance minimale par rapport à une officine concurrente ou le secteur de la commune où votre local doit être situé. Dans tous les cas, il sera nécessaire de passer par la case transaction pharmacie.

Pensez également au matériel informatique de votre officine, à vos meubles de rangements, vos présentoirs, ainsi que… vos stocks de médicaments, délivrés par des laboratoires.

 

En savoir plus : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F13777