Comment se former à la réponse électronique aux marchés publics ?

En Octobre 2018, la dématérialisation des marchés publics sera obligatoire. Si cela représente de nombreux changements, cela passe aussi par de nouvelles contraintes et consignes pour ceux qui répondent aux appels d’offres des marchés publics. Alors pour être à la hauteur, vaut-il mieux suivre une formation « réponse électronique aux marchés publics » ou se former sur le tas ? Réponse.

En autodidacte, une solution économique mais peu fiable

Théoriquement, le dépôt en ligne d’une réponse à un appel d’offre n’est pas compliqué. Il « suffit » de prendre des fichiers sur son serveur, de les déposer sur un espace en ligne, de les signer électroniquement grâce à la saisie d’un code PIN et d’appuyer sur « Envoyer ».

Cependant, toute entreprise répondant aux marchés publics ayant fait à minima l’expérience d’un dépôt électronique au moins une fois sait qu’entre la théorie et la technique, il y a un monde. Les erreurs de saisies peuvent être fréquentes, surtout lorsque le socle purement technique n’est pas acquis. Il faut également savoir repérer les bons documents sur lesquels s’appuyer et acquérir les bons réflexes en termes d’organisation.

S’il est possible d’observer et d’analyser un exemple de mémoire technique pour un marché public dématérialisé et ainsi voir la nouvelle forme du livrable (avec par exemple l’ajout de vidéos en annexe), il n’est pas possible d’obtenir seul des résultats probants rapidement. En effet, les exemples en ligne n’expliquent pas tous les tenants et aboutissants de la dématérialisation, mais présentent simplement un plan de route à suivre.

En formation, une solution onéreuse mais de grande qualité

Apprendre les processus de dématérialisation soi-même n’est pas la solution la plus optimale. La procédure à appliquer pour activer la réponse électronique étant simple, la formation professionnelle l’est aussi et est donc accessible à tous.

Car oui, si elle est plus onéreuse, la formation professionnelle à la dématérialisation des marchés publics et aussi et surtout plus efficace si une entreprise souhaite gagner du temps en évitant les erreurs et en prenant les bons réflexes. Une formation professionnelle permettra à une entreprise de bien s’organiser et d’acquérir les prérequis pour le dépôt électronique.

Ces prérequis sont de trois ordres : techniques, organisationnels et documentaires. La formation à la réponse électronique pour les marchés publics permet ainsi de maîtriser les bases techniques requises pour faciliter les démarches numériques et éviter les erreurs de saisie, mais aussi d’acquérir les bons réflexes organisationnels en sachant utiliser les documents électroniques pour s’appuyer sur des bases solides.

Nous recommandons donc vivement une formation professionnelle plutôt qu’en autodidacte si vous souhaitez être formé efficacement à la dématérialisation des marchés publics.